Comment le CBD peut-il aider à traiter l’épilepsie ?

Epilepsie

L’épilepsie, maladie répandue dans le monde entier, tire son nom du grec et signifie attaque ou assaut. En allemand, l’épilepsie est également appelée maladie des chutes. Mais le CBD peut-elle atténuer les symptômes de l’épilepsie ?

Le tableau clinique de l’épilepsie

Comme son nom l’indique, cette maladie se traduit par des crises qui se manifestent de manière visible chez la personne affectée sous différentes formes. Elles vont des troubles moteurs aux convulsions fébriles graves, en passant par la perte totale de contrôle physique du patient. L’épilepsie peut être causée par diverses raisons.

Les plus connus d’entre eux sont : manque d’oxygène à la naissance, malformations du tissu cérébral ou encore suite à un accident au cours duquel le cerveau a subi des dommages importants. Une crise d’épilepsie se produit dans la plupart des cas sans un certain stimulus clé. Souvent, les personnes concernées savent qu’une telle crise est imminente grâce à des symptômes avant-coureurs.

Une crise spontanée, en revanche, survient sans prévenir : le patient s’effondre et n’est plus capable de contrôler ses fonctions corporelles externes. En outre, des crises d’épilepsie peuvent également être provoquées. C’est ce qu’on appelle les stimuli clés.

Quiconque a déjà joué à un jeu sur PC ou sur console connaît également l’avertissement d’épilepsie qui s’affiche à l’avance. Par exemple, le changement rapide et rapide de couleurs et de lumière sur l’écran peut provoquer une telle crise dans le cerveau. Au total, il existe dix types d’épilepsie classés différemment, mais tous ne diffèrent pas dans leur cause. Pendant une crise d’épilepsie, les substances messagères et les récepteurs du cerveau humain se mélangent.

A lire  Le CBD peut-il aider à lutter contre la dépression ?

Ils envoient et reçoivent de mauvais signaux. Comme un court-circuit électrique, les régions du cerveau touchées s’arrêtent. Il n’est pas rare que ces crises soient fatales, car la personne concernée ne perd pas seulement le contrôle physique.

Par exemple, la mort par asphyxie peut survenir lorsqu’on avale sa propre langue. Par ailleurs, n’importe qui peut subir une crise d’épilepsie une fois dans sa vie, même s’il est en parfaite santé. Mais dans la plupart des cas, il n’est pas dangereux.

Comment le CBD peut-il aider l’épilepsie ?

Comme la petite molécule CBD a principalement un effet inhibiteur, le cannabidiol peut très bien contrer les symptômes de l’épilepsie. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une preuve médicale officielle, diverses études menées sur des malades réels peuvent prouver que le CBD peut prévenir ou freiner l’épilepsie. Par exemple, 15 volontaires ont reçu 3 mg de CBD (par kilo de poids corporel) par jour sur une période de trente jours.

Parmi eux, 8 sujets ont reçu à leur insu du CBD et 7 ont reçu un placebo (glucose). À la fin de l’étude, les sujets ont rapporté que 50 % d’entre eux avaient connu une réduction significative des symptômes des crises et que 3 d’entre eux avaient même complètement cessé d’avoir des crises. Les patients qui ont reçu un placebo n’ont, bien entendu, remarqué aucun changement.
Le cannabidiol présente principalement un effet bloquant et inhibiteur, qui a un effet positif sur les récepteurs humains et le système nerveux.

A lire  Comment le CBD peut-il aider contre l'autisme ?

L’ingrédient actif régule la confusion des substances messagères et régule ainsi les symptômes de l’épilepsie. En outre, le CBD a également un effet décongestionnant qui s’est nécessairement révélé positif dans le traitement. Bien que le CBD ne soit pas le seul remède à l’épilepsie.

Cependant, il peut certainement agir comme un catalyseur positif dans l’interaction d’autres médicaments appliqués. Par ailleurs, le petit remède qu’est le cannabidiol aurait été utilisé contre l’épilepsie dès le Moyen Âge.

Remarque : dans cet article, nous traitons du cannabis sur ordonnance, du CBD sur ordonnance, ou du CBD en vente libre ou légal. Cet article ne fait aucune suggestion quant à l’utilisation qui pourrait en être faite et n’a qu’un but éducatif et informatif. Les promesses de guérison et de bénéfice sont exclues.

Les commentaires sont fermés.