Cigarettes électroniques à tension et puissance variables

0
17

Alors que les fumeurs du monde entier cherchent des moyens d’arrêter de fumer, beaucoup se tournent vers les cigarettes électroniques comme option plus saine.

Il existe de nombreux types de cigarettes électroniques sur le marché, mais celles qui vous permettent de régler la tension ou la puissance vous donnent plus de contrôle sur la sensation de gorge et l’apport en nicotine.

Dans cet article, nous allons jeter un coup d’œil à certaines des meilleures cigarettes électroniques à tension/wattage variable. Nous verrons également comment les utiliser et quels réglages conviennent le mieux aux différents types de fumeurs. Donc, si vous recherchez une expérience de vapotage plus personnalisable, lisez la suite !

Découvrez comment les e-cigs à vaporisateur personnel avancé vous permettent de personnaliser votre expérience de vapotage et de maximiser la production de vapeur.
Tout est une question de variables lorsqu’il s’agit de fumer. La saveur de l’e-juice dans votre cigarette électronique aura un effet sur son goût, mais il y a aussi d’autres éléments qui peuvent affecter le bon fonctionnement de votre dispositif de vapotage.

Les e-liquides aux saveurs de tabac, de café et de chocolat, par exemple, sont meilleurs lorsqu’ils sont chauffés, tandis que les e-liquides aux saveurs de fruits, comme la fraise ou la pêche, sont meilleurs lorsqu’ils sont moins chauffés. Les éléments techniques tels que la température de la vapeur, la saveur de l’e-liquide à différentes températures et la quantité de vapeur générée peuvent tous avoir un impact significatif sur votre expérience globale.

Le wattage, ou la quantité de chaleur produite par l’atomiseur ou le réservoir en termes de vape, est ce qui détermine la quantité de chaleur produite par l’atomiseur ou le réservoir. Vous pouvez adapter votre vape à vos goûts personnels en augmentant le wattage de votre réservoir.

Anatomie d'un vaporisateur pour e-cigarettes
A lire

Chaque atomiseur a son propre niveau de résistance, qui se situe généralement entre 1,5 et 3 ohms. Vous pouvez augmenter la puissance de votre vaporisateur en ajustant les paramètres de résistance ou de tension. Les dispositifs à tension ou à puissance variable, communément appelés apv (advanced personal vaporisers) ou « Mods », vous permettent d’avoir ce niveau de contrôle sur votre expérience de vapotage.

Qu’est-ce que la tension ou la puissance variable et comment cela fonctionne-t-il ?

Les vaporisateurs à tension/wattage variable fonctionnent de la même manière qu’une unité normale. La seule différence est que les apv contiennent un circuit pour stocker et réguler la puissance de la batterie, vous permettant de contrôler l’atomiseur/le réservoir de chaleur pour une meilleure qualité de vape.

Tension variable – cette fonction vous permet d’ajuster la tension de sortie de votre appareil à la plage de tension que votre cartomiseur peut supporter. Si vous avez un réservoir de 1,8 ohm, par exemple, vous pouvez régler la tension entre 3,0 et 3,7 volts. Si vous utilisez un réservoir de 2,4 ohms, la tension doit être comprise entre 4,0 et 4,5 volts. L’intensité du goût, l’effet de gorge et la production de vapeur de votre appareil seront modifiés lorsque la tension est augmentée ou diminuée.

Puissance variable – vous permet de personnaliser la puissance de sortie de votre appareil (généralement entre 3 watts et 15 watts). Une fois que vous avez choisi votre puissance de sortie optimale, le microprocesseur la conservera, quelle que soit la résistance ou le niveau d’ohm. Ainsi, que vous utilisiez un réservoir de 1,8 ohm ou un réservoir de 2,4 ohms, votre arôme de vape préféré sera préservé.

Augmentation de la production de vapeur

L’un des plus grands avantages des e-cigarettes à tension et à puissance variables est qu’elles produisent beaucoup plus de vapeur que les appareils avec lesquels la plupart des gens commencent à fumer.

6 raisons pour lesquelles vous devez utiliser un vidéoprojecteur !
A lire

Les batteries de 3,7 volts et les atomiseurs de 2,4 ohms sont utilisés dans les e-cigarettes les plus courantes, qui produisent environ 5,5 watts de puissance. Certains fumeurs essaient d’améliorer leur appareil habituel en combinant un atomiseur à faible résistance avec une batterie de plus grande capacité, mais cela ne peut pas égaler la production de vapeur des appareils à tension/wattage variable.

Les e-cigarettes utilisent normalement une batterie de 6 volts et un réservoir de 3,0 ohms, qui peuvent fournir jusqu’à 12 watts de puissance en moyenne.

Quand faut-il utiliser la tension ou la puissance variable ?

Bien que les fumeurs expérimentés qui souhaitent avoir plus de contrôle sur leur façon de fumer doivent penser à utiliser des appareils à tension et à puissance variables, apprendre à fumer avec un avp n’est pas aussi simple que d’appuyer sur un bouton. De nombreuses personnes sous-estiment la difficulté des avp.

En outre, si vous êtes un petit fumeur ou si vous avez l’habitude de fumer des cigarettes légères, la sensation de gorge et la génération de vapeur des appareils à tension/wattage variable peuvent être trop puissants à votre goût.

Enfin, les vaporisateurs qui utilisent un voltage/wattage variable sont fréquemment plus chers que les appareils plus simples trouvés dans la plupart des paquets pour débutants à cause de l’électronique interne complexe. Par conséquent, les fumeurs potentiels sont invités à commencer avec les appareils de base afin de ne pas gaspiller de l’argent sur quelque chose qui pourrait n’être qu’une mode passagère.

Les vaporisateurs à voltage/wattage variable ont généralement plus de succès auprès des utilisateurs plus expérimentés et fréquents.