Comment fabriquer une cabane à oiseaux ou un nichoir [Pas à pas].

Comment fabriquer un nichoir ou une cabane à oiseaux

Avec nos plantes, les oiseaux, quels qu’ils soient, nous font inévitablement nous sentir encore plus proches de la nature, même si nous vivons en ville. Savoir comment fabriquer un nichoir qui puisse nous fournir un abri et rapprocher leurs gazouillis de nous est donc toujours une bonne idée si vous aimez les choses simples de la vie.

De nombreux oiseaux ont besoin de cavités de nidification. Cependant, ces nichoirs naturels se font de plus en plus rares dans notre environnement urbain. La fourniture d’abris artificiels est un moyen efficace de lutter contre ce problème.

Il est évident que vous aurez besoin de quelques outils, mais un nichoir est très simple à fabriquer et vous verrez dans le pas à pas que ce n’est pas plus difficile qu’un peu de temps et d’envie. Commençons !

💡 Comment fabriquer un nichoir à oiseaux pour votre jardin 💡

La première chose à savoir sur la fabrication d’un nichoir, c’est qu’il peut être construit dans de nombreuses formes différentes : balcon, boîte aux lettres, semi-ouvert. Mais au-delà de la forme que l’on choisit, il est nécessaire de respecter certaines règles, un nichoir doit :

  • Être imperméable ;
  • ont des murs à charnières ;
  • Ne pas être fabriqué en bois traité, sauf uniquement avec un traitement anti-moisissure ;
  • Avoir une surface de base supérieure à 10 × 10 cm ;
  • De préférence, être en bois tels que le peuplier ou l’épicéa.

Ensuite, voyons comment fabriquer un nichoir en bois, étape par étape…

1. préparez le plan du nichoir

Cela rendra la procédure de fabrication du nichoir beaucoup plus facile car vous aurez un guide à suivre.

Dans l’exemple choisi, essentiellement pour un petit oiseau comme la mésange charbonnière, les dimensions de base correspondantes sont :

  • A = 30 mm ;
  • B = 25 cm ;
  • C = 15 cm.

A ces mesures nous ajouterons quelques centimètres pour les pentes du toit et les angles des côtés, nous le verrons en détail dans la prochaine étape.

2. Couper le bois

Maintenant, nous devons transférer le plan sur la planche de bois avec laquelle nous allons fabriquer la cabane à oiseaux.

Une fois dessiné, découpez les pièces suivantes dans la planche à l’aide de la scie sauteuse (les dimensions sont, bien sûr, approximatives et peuvent être adaptées) :

  • Le sol (C × C) [15 cm x 15 cm] ;
  • Le plafond (C × (C + 5 cm)) 15 cm × (15 cm × (15 cm + 5 cm)] ;
  • La partie avant (B × C) [25 cm × 15 cm] ;
  • La partie inférieure (C × (B + 5 cm)) 15 cm × (25 cm + 5 cm)] ;
  • Les deux côtés avec les angles supérieurs non droits (C × B) [15 cm × 25 cm] et C × (B + 4 cm) [15 cm × (25 cm + 4 cm)].
A lire  Une cuisine différente pour vos papilles

3. Assemblage de la structure

Insérez la vis à 1 cm dans la première pièce sans vous soucier de la joindre à l’autre pièce, et seulement ensuite joignez les 2 pièces ensemble pour insérer complètement la vis.

Commencez par clouer le plancher et les 2 côtés. Continuez avec la partie inférieure et la partie avant.

Assemblez les 2 charnières pour fixer le toit (il sera amovible pour permettre le nettoyage en fin de saison, à l’automne), vous pouvez aussi choisir de fixer des morceaux de cuir comme charnières.

4. Perçage de l’entrée du nichoir

Déterminez et marquez l’emplacement de l’entrée, en haut de la façade, de manière à ce que les petits avant-toits du toit la protègent et qu’elle ne soit pas exposée au vent et à la pluie.

Percez le trou de diamètre A (dans notre exemple, il s’agit de 30 mm), à l’aide d’une mèche plate montée sur une perceuse ou d’une scie cloche.

N’oubliez pas que le diamètre de cette ouverture est calculé en fonction de l’espèce d’oiseau que vous souhaitez héberger. Quelques tailles sont :

  • Moineaux et sittelles : 33 à 35 mm
  • Mésange charbonnière ou pinson : 28 à 30 mm
  • Mamelles bleues : 25 à 28 mm
  • Étourneau sans taches : 47 mm
  • Petite chouette : 70 mm
  • Corbeaux, choucas ou corbeaux : 150 mm
  • Huppe fasciée : 65 mm

Prices pulled from the Amazon Product Advertising API on:

5. Mettez le nichoir en place

Suspendez-le au-dessus du sol pour éviter les prédateurs. Les prédateurs des nichoirs sont généralement les chats, les écureuils, les rats, les souris, les belettes, les pics et certains corvidés, entre autres.

A lire  Combien coûte l’intervention d’un magicien en région lyonnaise ?

L’orientation idéale est le sud-est.

💡 Recommandations

  • Installez-le de préférence en automne ou au début de l’hiver.
  • Matériaux recyclés comme les bouteilles, n’isolent pas bien du froid, le bois est meilleur, si vous ne voulez pas acheter vous pouvez utiliser des palettes de bois ou des palettes, d’ailleurs, la rugosité et l’épaisseur de la même aidera les oiseaux à mieux s’agripper
  • Pour protéger le bois des ravages du temps, saison après saison, traitez l’extérieur du nichoir avec de l’huile de lin, mais cette protection doit se faire exclusivement à l’extérieur et jamais autour du trou d’entrée.
  • Surtout, ne brossez pas les planches, car les parois rugueuses permettront aux oiseaux de s’y accrocher plus facilement.
  • Ne mettez pas de perchoir à l’extérieur du nichoir, car la plupart des oiseaux n’en ont pas besoin et il pourrait être utilisé par un prédateur.
  • Ne mettez pas non plus plusieurs nichoirs ensemble, car la plupart des espèces n’aiment pas partager leur territoire.
  • Idéalement, ne les peignez pas, car l’odeur de la peinture pourrait les faire fuir, il vaut mieux les laisser naturels, en bois.
  • RAPPEL : Il leur faudra généralement un à trois ans pour habiter en toute confiance le nichoir que vous avez fabriqué, alors soyez patient !
  • Et surtout : ne dérangez jamais les locataires du lieu, contentez-vous d’observer de loin leurs allées et venues !

Et c’est tout pour notre fiche pratique sur la fabrication d’un nichoir en bois, ou d’un nichoir comme on l’appelle plus correctement. J’espère que ces instructions vous ont été utiles et rappelez-vous ce qui suit :

Même si vous vivez dans un appartement à Paris, Bordeaux ou Marseille, vous pouvez fabriquer des nichoirs et les installer dans les bois à proximité, notamment au bord des rivières et des ruisseaux, même si vous ne les voyez pas tout le temps, vous les aiderez à trouver un abri pendant l’hiver.