Inauguration d’une usine de production d’hydrogène vert à Buléon : un pas de géant pour la mobilité durable

By Maëlys KERNEIS

Sommaire

L’entreprise européenne Lhyfe a inauguré le 15 décembre sa seconde usine de production d’hydrogène vert en France, située à Buléon dans le Morbihan. Cette installation contribuera grandement à l’essor de l’énergie propre dans les transports publics et maritimes de la région.

Un site de pointe pour une énergie d’avenir

L’usine de Buléon marque un nouveau cap vers un avenir plus écologique et plus responsable. Avec une superficie de 6 800 m², ce site est le deuxième plus grand en France en termes de capacité de production d’hydrogène. Il est composé d’une série de bâtiments dédiés aux différentes étapes de la production : accueil des chauffeurs, salle de contrôle, conversion électrique, électrolyse de l’eau, compression, contrôle qualité ainsi que des quais de chargement pour les camions qui transportent l’hydrogène vers les stations de distribution et ses clients.

L’électrolyse de l’eau, une technologie prometteuse

La particularité de cette usine repose sur son mode de production d’hydrogène basé sur l’électrolyse de l’eau, un procédé innovant permettant la création d’hydrogène sans émission de CO2 à partir d’électricité renouvelable. Ainsi, le site de Buléon sera capable de produire jusqu’à 575 tonnes d’hydrogène renouvelable par an, soit l’équivalent de deux tonnes par jour.

  • Une alternative propre aux énergies fossiles : L’hydrogène vert répond à un enjeu environnemental majeur, celui de la réduction des émissions de gaz à effet de serre causées par les transports.
  • Une source d’énergie polyvalente : L’hydrogène peut être utilisé aussi bien dans les transports terrestres que maritimes et aériens, offrant ainsi une solution adaptée à différents besoins.
Gestion des factures impayées : stratégies et solutions
A lire

L’Agglomération de Lorient : pionnière en termes de mobilité verte

L’Agglomération de Lorient, qui sera le premier territoire breton à bénéficier dès le premier trimestre 2024 de cette énergie renouvelable, compte intégrer l’hydrogène vert dans ses réseaux de transport pour réinventer la mobilité urbaine et maritime.

19 bus au biogaz et à l’hydrogène

Dans un premier temps, ce sont 19 bus à l’hydrogène qui vont entrer en service sur le réseau de transport public de Lorient. Les premiers véhicules devraient être livrés au cours du premier trimestre 2024. Cette initiative démontre la volonté de la collectivité de s’engager dans une démarche écologique et durable.

Deux navettes fluviales propulsées par l’hydrogène

Au-delà des transports terrestres, l’Agglomération de Lorient souhaite également miser sur l’hydrogène vert pour des navires à passagers. Deux bateaux pour le transport de passagers pourraient être alimentés en hydrogène afin de proposer une alternative propre et silencieuse à la mobilité maritime traditionnelle.

La création d'une enseigne pour un commerce: un guide pratique
A lire

Un projet ambitieux aux retombées positives

Les bénéfices liés au développement de l’hydrogène vert ne s’arrêtent pas seulement à la réduction des émissions polluantes. Ce type d’énergie présente également plusieurs avantages significatifs :

  • Une autonomie accrue : Deux tonnes d’hydrogène permettent à un camion de parcourir jusqu’à 25 000 km sans émettre de CO2, offrant ainsi une solution viable aux longs trajets effectués par les transports routiers et maritimes.
  • Une économie locale dynamisée : Le site de production d’hydrogène de Buléon génèrera des emplois et stimulera l’économie de la région du Morbihan.
  • La France, un acteur majeur de l’hydrogène : Avec cette nouvelle usine, l’hexagone conforte sa position de leader européen dans la production d’hydrogène vert.

En conclusion, l’inauguration de l’usine d’hydrogène de Buléon marque une étape clé dans la transition énergétique et écologique. Les initiatives telles que celle-ci mettent en lumière les possibilités offertes par les énergies renouvelables pour un futur plus vert et moins polluant.

Suivez nous sur Google News

google news