Les restaurants de Quimper luttent contre le gaspillage alimentaire avec des mesures innovantes

By indigo-auray

Sommaire

Mise en place de solutions pour réduire le gaspillage dans les buffets à volonté

Dans la ville de Quimper, deux restaurants proposant des buffets à volonté ont décidé de prendre des mesures afin de lutter contre le gaspillage alimentaire. En effet, de nombreux clients ne terminent pas leurs assiettes, ce qui entraîne une quantité importante de nourriture jetée chaque jour. Ces établissements, Atlantis et Aigle Royal, ont donc mis en place des stratégies pour sensibiliser leur clientèle et encourager une consommation plus responsable.

Une taxe sur les assiettes non finies

Parmi les initiatives mises en œuvre, les restaurants ont instauré une taxe de 5 euros sur toutes les assiettes non terminées. Cette décision a pour but d’inciter les clients à se servir de manière plus raisonnable et à ne pas gaspiller la nourriture. Lorsque les serveurs repèrent des assiettes non finies, les propriétaires eux-mêmes vont discuter avec les clients concernés afin de comprendre les raisons de cette situation et de rappeler l’importance de limiter le gaspillage.

Course Solidaire à Auray : Luttez contre le cancer
A lire

Cette mesure est d’autant plus pertinente dans un contexte d’inflation galopante, notamment en ce qui concerne les prix de l’énergie et les difficultés croissantes pour se procurer des matières premières. Selon J-P. Xu, le propriétaire des deux restaurants, les retours des clients à ce sujet sont généralement positifs et montrent une prise de conscience collective vis-à-vis du gaspillage.

Un partenariat avec l’application Too Good To Go

D’autre part, afin d’aller encore plus loin dans leur démarche écoresponsable, Atlantis et Aigle Royal se sont associés avec l’application Too Good To Go, créatrice de paniers anti-gaspillage.

Grâce à cette collaboration, chaque jour, les restaurants proposent des paniers à tarif réduit contenant des plats invendus qui auraient autrement été jetés. Les clients intéressés peuvent ainsi récupérer un repas à prix avantageux tout en participant à la réduction du gaspillage alimentaire.

Des résultats encourageants dans la lutte contre le gaspillage

La mise en place de ces mesures a entraîné une évolution positive du comportement des clients fréquentant ces établissements : ils sont désormais plus attentifs aux quantités qu’ils se servent et n’hésitent pas à goûter avant de remplir leurs assiettes. De plus, les parents veillent davantage sur les choix alimentaires de leurs enfants, les encourageant à goûter plusieurs mets pour ne pas perdre de nourriture.

  • Taxe de 5 euros sur les assiettes non finies pour encourager une consommation responsable.
  • Mobilisation des serveurs et des propriétaires pour dialoguer avec les clients et les sensibiliser aux enjeux du gaspillage.
  • Partenariat avec l’application Too Good To Go pour proposer des paniers anti-gaspillage à tarif réduit.
  • Prise de conscience collective et changement des comportements alimentaires au sein des restaurants concernés.
Porte-bébé : gardez votre enfant près de vous en toute sécurité et en tout confort
A lire

En définitive, ces initiatives prises par les restaurants Atlantis et Aigle Royal démontrent qu’il est possible d’allier convivialité et responsabilité écologique. La lutte contre le gaspillage alimentaire apparaît plus que jamais essentielle, et la mobilisation des professionnels du secteur ainsi que celle de leurs clients constitue un élément clé dans la réussite de cette démarche écoresponsable.

Suivez nous sur Google News

google news