Les soldes sont-ils toujours intéressants ?

Les soldes valent ils encore le coup ?

Les soldes sont toujours une opportunité de faire de bonnes affaires. Cette pratique commerciale commence à la fin du XIXe siècle avec les grandes surfaces de vente. Les invendus sont soldés pour faire place aux nouveautés des saisons suivantes. Cette stratégie commerciale demeure-t-elle la même ?

Des remises tout le temps

La pratique des rabais a changé depuis quelques années. Elle n’a plus le même charme. Tout le monde ne l’attend plus. Auparavant, l’affluence dans les magasins pendant les deux ou trois premiers jours était considérable. L’impatience des clients pour un tel évènement a disparu.

Les soldes sont de moins en moins intéressants. En plus, il y a des articles sans intérêt. Les réductions sont faibles comparées au prix d’origine.

Les produits soldés présentaient des atouts et des raisons fondées pour être choisis. Ils sont tous de bonne qualité. Les soldes offraient tout type de produit recherché. Il n’y a pas de fouillis pour trouver.

Les remises sont devenues récurrentes sur tout produit sans aucune référence à une saison. Les produits proposés en solde sont mal confectionnés. Ce sont des tissus sans forme, des boutons qui se détachent ou des habits très mal taillés.

Avec l’avènement de l’internet, le phénomène de solde a embrasé tout le web. Les boutiques en ligne vont jusqu’à proposer un retour gratuit au client ou la possibilité d’échanger le produit. Du fait de cette remise en plein-temps, il est préférable de commander des articles moins chers en Chine.

Les promotions ont des conséquences sur les marques. Celles-ci ont dégradé l’image des grandes marques par les réductions régulières. La valeur de la perception des articles est faussée. Les prix à la baisse dont les clients ont bénéficié ont enlevé le confort et la notion du service client.

Augmentation des prix des produits

Le marketing des soldes a fini par avantager les grands magasins et grandes enseignes. Plusieurs marques se sont mises à augmenter le prix de leurs produits à l’insu des acheteurs.

Du côté des vendeurs, les techniques utilisées par les grandes surfaces pour pratiquer les soldes sont difficiles à détecter. L’augmentation passe inaperçue. Les clients vigilants se rendent compte, posent des questions et sont satisfaits. Ces derniers achètent au prix normal du solde. Les moins vigilants n’aperçoivent rien.

Les prix des produits sont gonflés juste avant les soldes (Au moins 30 jours auparavant selon la législation française). Les grands magasins déclarent appliquer un pourcentage de réduction de 50 % à 80 % par exemple sur les articles. Ce sont des pourcentages incitateurs à l’achat. Parfois ces rabais ne sont pas vraiment appliqués correctement sur les prix. C’est ainsi que certaines marquent vendent leurs produits.

De l’autre côté, les clients ne sont pas informés sur les changements des prix ou une mauvaise application des pourcentages. Les marques passent tout leur temps à faire du solde pendant longtemps dans leur magasin.

Certains faits persistent et sont régulièrement constatés. Les boutiques annoncent « jusqu’à X % » de rabais. Mais au cours des visites, les clients constatent qu’aucun article ne va jusqu’à ce pourcentage.

La pratique du flou sur le pourcentage des soldes a gagné les boutiques en ligne. Un magasin en ligne peut annoncer une grosse réduction. Lorsque les clients vont sur le site, ils constatent avec vigilance que les prix sont faux.

L’objectif est d’attirer le client. Lorsque celui-ci entre en shopping, il ne fait pas attention. Il paie facilement plus qu’il devrait.

Les commentaires sont fermés.