Que signifie NFT dans l’art ?

Un NFT, qui signifie un jeton non fongible, est une version numérique unique ou une représentation d’un bien particulier. Dans cet article, nous discuterons du croisement des NFT et des arts pour voir à quel point ils vont bien ensemble et quel potentiel se cache sous cette percée technologique de masse.

Alors que les NFT gagnent du terrain chaque jour qui passe, offrant de nombreuses opportunités de développement, de droits de propriété et de profit aux particuliers et aux institutions, de plus en plus de personnes se tournent vers des marchés comme digitaleyes pour des investissements potentiels.

Envisagez-vous de symboliser votre art ? Comme pour beaucoup de choses, saisir l’opportunité rapidement est l’un des éléments essentiels pour réussir à changer la vie.

La vente de l’industrie qui a fait tourner les têtes et fait parler les gens

La relation art et NFT a été mise en lumière en 2021, lorsque l’artiste numérique Mike Winkelmann, mieux connu sous le nom de Beeple, a vendu une pièce chez Christie’s intitulée « Everydays: The First 5000 Days » sous la forme d’un montage de photos que l’artiste a publiées en ligne pendant plus de 13 ans. .

Il a fait la une des journaux en raison de son prix étonnant qui a atteint un peu plus de 69 millions de dollars. Cet exemple est considéré comme un tournant et a commencé à enchérir à 100 $. Tout à fait la tournure des événements.

Les NFT dans l’Art : un domaine essentiel pour les investissements en NFT

Alors que les jetons non fongibles existent déjà depuis plusieurs années, entrant dans diverses industries en ligne et hors ligne, l’art a été l’un des domaines les plus largement reconnaissables où cette technologie particulière s’est avérée largement influente et mutuellement bénéfique.

À l’heure actuelle, il est de notoriété publique que les jetons non fongibles sont sur le point de réformer sérieusement le monde de l’art, à la fois en termes de valeur et de transparence de la propriété et d’adaptation massive de la façon dont l’art est acheté et vendu. Considérant que les achats traditionnels via les enchères sont inconnus et inaccessibles à tous, un changement radical est que l’art devient disponible.

Netflix pour adopter le Bitcoin ?
A lire

Vous voyez, pour la plupart, l’art a généralement été conservé dans des institutions publiques et des propriétés privées, stocké et vendu avec des mesures de haute sécurité pour ces objets physiques. En revanche, cela ne doit plus être la seule pratique – et ce n’est pas le cas.

Blockchain & Arts : un partenaire de la résurgence contemporaine

Avec l’acceptation et la vulgarisation croissantes des NFT, le commerce et la vente sont adaptés pour s’adapter au monde de plus en plus numérique dans lequel nous vivons. En conséquence, plusieurs avantages découlent de cette fusion.

Les jetons non fongibles sont assortis de droits de propriété visibles et transparents pour le public. Les redevances de revente fournissent également aux créateurs originaux un pourcentage chaque fois que l’œuvre d’art NFT est achetée. Cela facilite et sécurise les investissements numériques.

Cela signifie également un avantage supplémentaire dans la sécurité des investissements et l’afflux continu de bénéfices pour les artistes, ce qui en fait une opportunité difficile à ignorer.

La perspective d’une relation prospère

Certaines personnes confondent les jetons non fongibles avec une forme d’art, mais ce n’est pas le cas. Au lieu de cela, les NFT devraient être considérés de manière réaliste comme une nouvelle variété de média (en plus de ceux déjà existants) tout en étant un instrument de gain financier et de sécurité.

Un NFT d’art a beaucoup de potentiel, que vous créiez des fichiers numériques, divisiez un NFT en fractions (pensez à cela comme vous le feriez habituellement pour des partages) ou que vous monnayiez les œuvres d’art physiques existantes. Bien entendu, ces procédés varient mais présentent tout autant d’avantages à les choisir.

Par exemple, une question souvent posée est la suivante : pourquoi frapperiez-vous une œuvre d’art physique ? Bien que cela puisse être déroutant à première vue, le point primordial est de protéger davantage la pièce en installant des données claires sur la pièce, telles que les droits du propriétaire, les instructions d’entretien, le contexte historique, etc.

Est-ce un domaine pour vous ?

Vous adorez l’art, mais le processus de vente traditionnel vous semble compliqué et hors de portée ? Vous êtes un artiste numérique intéressé par la protection des droits sur vos créations ? Vous êtes un fervent admirateur des nouvelles technologies ? Avez-vous des idées sympas qui pourraient faire basculer le marché des arts NFT ? Vous cherchez à faire du profit ou à vous tourner vers l’art comme investissement ?

Comment démarrer une entreprise Blockchain
A lire

Prenons une supposition courageuse et disons que vous avez hoché la tête oui à au moins une de ces questions, sinon plus. Investir dans les NFT ou protéger et promouvoir vos créations grâce à la percée NFT est plus attrayant de jour en jour.

Combien cela coûte-t-il d’entrer sur le marché avec votre art NFT

Pour vendre votre art NFT, il faut s’inscrire sur une place de marché comme digitaleyes, puis des tokens « mint » – ce qui se fait généralement sur la blockchain ETH. Ce processus finira par vous coûter entre 50 $ et 200 $, auquel cas vous pourrez participer à la course et vendre ou mettre aux enchères vos articles.

Le vaste éventail de possibilités a ouvert les portes à de nouveaux investisseurs et amoureux du domaine de l’art, permettant aux artistes de présenter leur travail et de rendre accessible à la population générale d’acheter régulièrement de l’art – par plaisir d’investir.

En quoi cet art diffère des autres arts numériques que nous connaissons

Avec ce type particulier d’art englobant, les artistes peuvent protéger la valeur de leur travail et obtenir des avantages financiers importants. Bien que l’art numérique ait existé pour que tout le monde soit exposé, sa réalité était que la plupart d’entre eux étaient sous-évalués, sous-estimés et sans lien avec aucun droit de propriété.

Par exemple, contrairement à l’art qui a été reproduit un nombre x de fois sans rendre au créateur original sur les plateformes de médias sociaux, les NFT n’autorisent pas de telles pratiques sans protéger le créateur original et les droits qui y sont attachés. C’est là que le jeu a commencé à changer avec les NFT.

Faut-il investir dans l’art numérique

Eh bien, la réponse courte serait – oui. Nous ne disons en aucun cas d’abandonner les musées. Au contraire, visitez votre exposition la plus proche et soutenez les institutions. Mais, si vous vous intéressez généralement à l’art numérique, plongez dans NFT. Après tout, c’est un monde en partie virtuel dans lequel nous vivons.

Jacob Maslow est un natif de New York avec cinq enfants. Il a quitté son poste de responsable de la paie après avoir découvert que sa véritable passion était l’écriture et n’a jamais regardé en arrière.