Starlink teste la téléphonie par satellite avec les smartphones grand public

By indigo-auray

Sommaire

Starlink révolutionne la téléphonie satellite

Starlink, la division d’internet par satellite de SpaceX, a récemment testé avec succès sa technologie « Direct to Cell » qui permet aux smartphones grand public de communiquer directement avec les satellites. Cette avancée majeure pourrait révolutionner la connectivité mobile, en particulier dans les zones où la couverture cellulaire est limitée ou inexistante.

Les tests, menés dans trois villes différentes, ont démontré que les smartphones Apple, Samsung et Google peuvent se connecter aux satellites Starlink sans nécessiter de modifications matérielles. Contrairement à la fonctionnalité de messagerie d’urgence par satellite introduite avec les iPhone 14 et 15, Direct to Cell est conçu pour fonctionner avec n’importe quel smartphone compatible, élargissant ainsi considérablement son champ d’application potentiel.

Lors des essais, les smartphones ont réussi à établir une communication efficace avec les satellites dans diverses conditions, y compris en l’absence de service cellulaire traditionnel. Un smartphone Android a même atteint un débit impressionnant de 17 Mbit/s, ouvrant la voie à une multitude d’applications, allant de la publication de tweets à l’envoi de SMS et de messages via WhatsApp.

Cigarettes électroniques à tension et puissance variables
A lire

Un lancement commercial prometteur, sous réserve de l’approbation de la FCC

Bien que les résultats des tests soient encourageants, Starlink doit encore obtenir l’aval de la Federal Communications Commission (FCC) avant de pouvoir lancer commercialement son service Direct to Cell. Une fois approuvé, l’entreprise prévoit de proposer dans un premier temps des services de messagerie texte, avec l’ambition d’étendre son offre à la voix et aux données d’ici 2025.

L’arrivée de la téléphonie par satellite grand public pourrait avoir un impact significatif sur la façon dont nous communiquons, en particulier dans les situations d’urgence ou lors de voyages dans des régions reculées. Elle pourrait également contribuer à réduire la fracture numérique en apportant une connectivité fiable à des populations jusqu’alors mal desservies par les réseaux cellulaires traditionnels.

Les défis à relever pour une adoption à grande échelle

Malgré le potentiel immense de la technologie Direct to Cell, plusieurs défis devront être surmontés pour assurer son succès à long terme. Parmi les questions clés figurent la gestion de la latence, l’optimisation de la consommation d’énergie des smartphones et la tarification des services pour les rendre accessibles au plus grand nombre.

Ordinateurs de bureau : Les meilleurs choix pour une productivité maximale !
A lire

De plus, Starlink devra travailler en étroite collaboration avec les fabricants de smartphones pour garantir une intégration transparente de la technologie Direct to Cell dans leurs appareils. Des partenariats stratégiques avec les opérateurs de télécommunications pourraient également s’avérer essentiels pour faciliter le déploiement et l’adoption à grande échelle de cette innovation prometteuse.

Alors que Starlink continue de repousser les limites de la connectivité mobile, il est clair que la téléphonie par satellite grand public a le potentiel de transformer radicalement notre façon de communiquer. Reste à voir comment l’entreprise relèvera les défis techniques et réglementaires à venir pour faire de cette vision une réalité tangible pour des millions d’utilisateurs à travers le monde.

Suivez nous sur Google News

google news