Quelle est la différence entre le THC et le CBD ?

Il existe plus de 480 principes actifs connus dans la plante de cannabis. Environ 80 de ces principes actifs se trouvent exclusivement dans le cannabis et sont connus sous le nom de cannabinoïdes. Ils interagissent avec une grande variété de récepteurs dans le corps humain et peuvent donc influencer ou déclencher de nombreux processus, notamment dans le cerveau et le système nerveux. Les deux cannabinoïdes les plus courants et les plus connus en raison de leur spectre d’effets sont le THC et le CBD.

Il s’agit plus précisément du delta9-tétrahydrocannabinol (THC) et du cannabidiol (CBD). Cependant, les effets et la situation juridique entourant ces deux substances pourraient difficilement être plus différents. La question se pose donc : quelle est la différence entre le CBD et le THC ?

Les cannabinoïdes en général peuvent différer de diverses manières. Ils se composent de différents composés, déclenchent différents mécanismes dans l’organisme et sont, entre autres raisons, soumis à des cadres juridiques différents.

THC vs CBD : l’effet psychoactif

Les deux meilleurs exemples en sont le CBD et le THC. Les deux produits jouissent d’une grande popularité auprès de leurs utilisateurs en raison de leurs spectres d’effets respectifs, et pourtant ils pourraient difficilement être plus différents. La plupart des gens connaissent probablement le cannabinoïde THC. Il s’agit d’un composé qui peut être psychoactif et intoxiquant, donnant à l’utilisateur ce qu’on appelle un « high ».

Le CBD, quant à lui, ne provoque pas d’euphorie, mais a d’innombrables autres effets sur le corps. Afin que la différence entre le CBD et le THC soit claire, les deux cannabinoïdes seront examinés plus en détail ci-dessous.

A lire  Les aliments bio ont-ils meilleur goût ?

THC

Le THC est le cannabinoïde le plus abondant dans la plante de cannabis. La consommation de produits riches en THC induit un effet d’intoxication chez l’utilisateur et influence le psychisme. Le THC est donc classé comme psychoactif. L’effet de la substance peut varier en fonction de la personne et du dosage. Les effets les plus courants sont l’euphorie, la relaxation, la stimulation de l’appétit et la fatigue. Cependant, le THC peut également avoir un effet analgésique important.

Dans la plupart des pays du monde, y compris en France, les produits riches en THC sont classés comme des stupéfiants en raison du risque de modifications sensorielles et d’autres effets secondaires. Leur possession et leur vente sont donc illégales. Cependant, le THC peut être médicalement utile pour diverses conditions médicales. C’est pourquoi le nombre de pays qui autorisent l’utilisation du THC à des fins médicales sous certaines restrictions est en augmentation.

CBD

Le CBD est le deuxième cannabinoïde le plus abondant dans la plante de cannabis. Contrairement au THC, cependant, le CBD est classé comme non psychoactif. Si le CBD peut avoir des effets (positifs) sur l’état d’esprit et le psychisme des utilisateurs, aucun effet d’intoxication n’est obtenu par la prise de CBD. Au contraire, le CBD a la propriété de contrecarrer l’effet du THC et donc de réduire ou de neutraliser le « high » lorsqu’il est pris en même temps.

A lire  Le CBD peut-il aider à lutter contre le diabète ?

Ces dernières années, la recherche s’est beaucoup intéressée au cannabidiol, notamment en raison de son énorme potentiel médicinal. On pense que le CBD peut avoir un effet apaisant ou curatif sur une variété de maladies et de symptômes. Par exemple, le CBD pourrait aider à traiter des maladies telles que la schizophrénie, l’anxiété et la dépression, les maladies inflammatoires, et bien d’autres encore. Le CBD étant considéré comme non psychoactif, l’achat des produits correspondants est également légal en France et dans la plupart des autres pays du monde.

Conclusion : différence d’effet et de statut juridique

La différence entre le THC et le CBD réside dans leurs effets ainsi que dans leur statut juridique. En médecine, les experts recommandent souvent l’utilisation combinée des deux substances. En France, cependant, cette pratique est limitée par la loi. Ainsi, la limite pour la teneur en THC des produits en vente libre (CBD) est de 0,2 %. Les produits à teneur plus élevée en THC sont soumis à prescription et aux pharmacies.

Cependant, les produits à base de CBD en vente libre peuvent également aider à soigner diverses affections et sont de plus en plus populaires. La recherche a également reconnu les énormes potentiels et s’intéresse de plus en plus intensément au cannabinoïde, ce qui donne lieu à de nouvelles découvertes.

Les commentaires sont fermés.