Le CBD peut-il aider en cas d’accident vasculaire cérébral ?

Accident vasculaire cérébral (AVC)

Un AVC est un terme générique utilisé par la communauté médicale pour décrire une lésion aiguë du cerveau survenant spontanément. Elle est causée par une perturbation de la circulation sanguine qui endommage certaines parties du cerveau. Le système nerveux central peut être gravement endommagé par un accident vasculaire cérébral, en fonction de son intensité. L’oxygène est transporté au cerveau par le sang. Une fois ce flux interrompu, des dommages irréversibles peuvent subsister en quelques minutes, voire entraîner la mort. Nous nous posons la question suivante : le CBD peut-il aider en cas d’accident vasculaire cérébral ?

Accident vasculaire cérébral : le tableau clinique

En cas d’accident vasculaire cérébral aigu, il est donc absolument nécessaire d’obtenir une aide médicale le plus rapidement possible. Les séquelles typiques sont la paralysie, les troubles sensoriels, voire la défaillance complète des organes. Une attaque cérébrale est principalement causée par un mode de vie malsain. Le tabagisme, l’alcool et aussi une alimentation grasse peuvent la provoquer.

En outre, un accident vasculaire cérébral peut également être causé par des lésions des artères carotides, qui sont vitales. Un rhume qui n’a pas été soigné peut également conduire à une attaque. Les hémorragies cérébrales accidentelles peuvent également provoquer une crise d’épilepsie. En outre, un stress permanent peut également en être la cause.

Cependant, si la personne concernée reçoit une aide professionnelle dans les plus brefs délais, les effets tardifs peuvent être évités dans la plupart des cas. L’accident vasculaire cérébral est l’une des maladies du cerveau les plus répandues dans le monde. Elle peut survenir indépendamment de l’âge ou du sexe. À propos : en moyenne, chaque personne subit chaque jour un à deux petits accidents vasculaires cérébraux qui passent inaperçus.

A lire  Comment le CBD peut-il aider à traiter l'épilepsie ?

Le CBD peut-il aider en cas d’accident vasculaire cérébral ?

Bien que le CBD ne puisse pas aider en cas d’accident vasculaire cérébral aigu, il peut avoir un effet préventif et montrer des effets par la suite. Pour prévenir, il faut toujours commencer par se regarder soi-même pour voir ce que l’on peut changer dans son mode de vie. Cela commence souvent par le tabagisme ou la consommation excessive d’alcool.

Le CBD peut absolument aider au sevrage tabagique, par exemple. L’ingrédient actif du cannabidiol inhibe les envies de nicotine et d’alcool. Ces deux neurotoxines sont les principales causes, d’ailleurs. L’obésité peut également être la cause d’un accident vasculaire cérébral. En plus de sa propre volonté, le CBD est un médicament d’accompagnement potentiel pour aider un régime.

Le cannabidiol peut donc fonctionner comme un coupe-faim. En outre, le CBD peut également freiner les foyers internes d’inflammation. Une inflammation, même légère, du muscle cardiaque (grippe, rhume) peut également entraîner une attaque. Le CBD a également la propriété positive de favoriser la circulation sanguine. Cela est dû au fait que le cannabidiol dilate les artères et les veines.

Cette propriété est particulièrement importante pour les patients victimes d’un accident vasculaire cérébral (AVC), afin de garantir une circulation sanguine saine et durable. Bien qu’un accident vasculaire cérébral soit principalement traité avec de l’héparine (anticoagulant), la CBD peut également agir comme un catalyseur. Si un stress permanent est à l’origine d’un accident vasculaire cérébral, la CBD peut également avoir un effet préventif dans ce cas.

A lire  Huit façons d'utiliser les agrumes pour vos cheveux et vos soins de la peau

Grâce au cannabidiol, le stress psychologique et la tension sont réduits de manière fiable sans intoxication. Même les accidents vasculaires cérébraux génétiques (artères carotides poreuses) pourraient être prévenus par le CBD, car celui-ci stimule le renouvellement des cellules des tissus. D’autres effets tardifs, cependant, comprennent non seulement des infirmités physiques mais aussi psychologiques.

De nombreux patients victimes d’un AVC souffrent de dépression, voire d’anxiété, au cours de leur parcours médical. Le CBD est également utilisé de manière prometteuse pour ces deux maladies secondaires. Le stress et les maladies mentales peuvent être freinés et même complètement bloqués par le cannabidiol.

Bien que même des personnes en parfaite santé puissent être touchées par une attaque cérébrale, vous devez toujours garder un œil critique sur votre mode de vie. Arrêter de fumer avec l’aide du CBD serait un bon début.

Remarque : dans cet article, nous traitons du cannabis sur ordonnance, du CBD sur ordonnance, ou du CBD en vente libre ou légal. Cet article ne fait aucune suggestion quant à l’utilisation qui pourrait en être faite et n’a qu’un but éducatif et informatif. Les promesses de guérison et de bénéfice sont exclues.

Les commentaires sont fermés.